Présentation de l'association Cap' A Cité

/L’association
L’association 2018-03-13T14:08:35+00:00

Genèse du projet

Le projet est issu d’une étude-recherche universitaire, près de l’Université de Rennes2, réalisée sur le territoire Héraultais en 2013, par Graziella CIVILTA, (Chargée de projets d’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap, Référente handicap parent d’élève FCPE au sein des CDAPH de la Maison des Personnes Handicapées de l’Hérault).
Ce mémoire professionnel sous le titre de « Pédagogie alternative et élaboration du projet professionnel pour les jeunes présentant des troubles des fonctions cognitives » traitait de la problématique des jeunes ayant des troubles du spectre autistique et troubles spécifiques des apprentissages (constellations des « dys », sans qualification, sans solution et sur le repérage des freins dans leur parcours vers une inclusion sociale et professionnelle.

Un des constats était qu’un grand nombre de jeunes se trouvaient sans solution d’orientation après leur cursus scolaire « ordinaire », fin 3eme ou même après l’obtention de BAC. Les raisons majeures étant celles de proposer une orientation et un accompagnement non adapté à leurs troubles.

Cette étude a permis de vérifier que ces jeunes ont les potentialités pour continuer à mettre en place des nouveaux apprentissages et poursuivre une formation adaptée, à condition toutefois que les dysfonctionnements mis en évidence lors de cette étude soient pris en compte. Car, d’un point de vue pédagogique, les didactiques appliquées dans certaines structures ne sont pas forcément adaptées à la diversité des troubles rencontrés et ne permettent pas toujours la mise en place des apprentissages.

Des résultats montrent également que leur motivation à vouloir travailler représente un levier essentiel et fiable pour la construction de leur projet d’orientation professionnelle.Ils considèrent le travail comme un vecteur essentiel de leur socialisation, il est pour eux un véritable enjeu d’inclusion et d’appartenance à la société.

Le résultat de cette étude a motivé l’écriture d’un projet pédagogique articulé autour des préconisations repérées, c’est ainsi que Cap’ A Cité est née afin d’apporter une solution à ces jeunes qui ont entre 16 et 30 ans, sont en situation de handicap, sans solution et déscolarisés.

Dans quel cadre s’inscrit le projet

Le projet concerne le territoire Montpellier Métropole accueillant des jeunes, à titre expérimental, en entrée et sortie permanente et s’inscrit au titre du Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés (PRITH), soutenu par Monsieur le Préfet Jean Christophe PARISOT.

La DIRECCTE Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées a confié à l’association Cap’A Cité, l’expérimentation d’une action de remobilisation et d’orientation d’un jeune public en situation de handicap vers l’emploi et/ou vers des structures d’accompagnement socio professionnelle et/ou de formation. Le comité de pilotage de l’action est constitué d’un représentant de Pôle emploi, Cap Emploi, Mission Locale, ARS, de l’Education Nationale de la Mairie et de la DIRECCTE, sont également invités La Région, le Département, l’Agglomération.

« Il faut dans l’avenir que chaque personne handicapée, avec ses difficultés et ses différences mais aussi avec ses potentialités et sa volonté, trouve sa place dans le quotidien de la vie et dans la cité et puisse élaborer un plan d’avenir simple, concret et réaliste. »
Jean-François Chossy

Les grands principes d’intervention

Cap’ A Cité est un organisme de préformation professionnelle sous le statut juridique associatif. L’association s’inscrit dans une philosophie humaniste car elle répond au principe d’égalité des chances en conférant à chaque citoyen une place dans sa cité, dans le respect de la pleine jouissance de ses droits et la possibilité de mener une vie harmonieuse et ce, quelles que soient ses différences.

AXE 1

Réintroduire les jeunes, déscolarisés, éloignés de l’emploi et de la vie sociale...

AXE 1

Réintroduire les jeunes, déscolarisés, éloignés de l’emploi et de la vie sociale depuis plusieurs années, dans une dynamique de remobilisation des connaissances scolaires de base et des habilités sociales. Ces jeunes étant déjà en rupture, il s’agit là de les accompagner sous différents angles : professionnel et/ou formation, mais avant cela dans une inclusion sociale au sein de la « Cité ». Cet accompagnement a pour but d’éviter toute prochaine rupture franche, au profit d’une continuité d’inscription dans une vie sociale et un parcours d’orientation professionnelle

AXE 2

Impliquer les parents et les soutenir...

AXE 2

Impliquer les parents et les soutenir dans la construction de l’avenir du jeune, dans l’élaboration de son parcours professionnel et social. Cela se traduit aussi par un accompagnement du jeune et de la famille dans la reconnaissance et l’acceptation du handicap, et pour certains de les reconduire vers des services de soin.

AXE 3

Encourager la mixité et l'égalité des chances...

AXE 3

Encourager la mixité et l’égalité des chances par la socialisation de ces jeunes en situation de handicap avec les personnes qui ne le sont pas, par l’ouverture du lieu à tous les publics et les sorties à l’extérieur. Il s’agit de dépasser la crainte du handicap, et de tendre ainsi vers une société fondée sur le respect de la diversité et de l’acceptation.
Le projet associatif se veut d’une part, décloisonnant, en élaborant un projet d’orientation professionnelle spécifique à chaque jeune en travaillant sur l’inclusion en milieu ordinaire, et d’autre part créateur de lien social par la mise en place d’un accompagnement à la socialisation de ces jeunes, en multipliant les rencontres entre les personnes en situation de handicap et celles qui ne le sont pas.

AXE 4

Favoriser un accompagnement global...

AXE 4

Favoriser un accompagnement global du jeune et de sa famille au sein de l’ensemble des partenaires susceptibles d’intervenir, par l’instauration de partenariats ouverts sur le dialogue, l’échange d’informations et de compétences, conditions essentielles à l’élaboration et la réalisation d’une inclusion sociale et professionnelle réussie.